Création

La création d'une entreprise est la concrétisation et le soutien de votre idée. Fruit du hasard ou du labeur, de celle-ci dépendra en grande partie le succès de l'entreprise. Aussi ne doit-elle pas être appréhendée avec légèreté. Elle conduit à l'établissement d'un véritable projet personnel, clair et structuré dont l'étude approfondie et consciencieuse sera la première garantie de la viabilité de votre entreprise. Vous trouverez dans cette rubrique des pistes qui vous aideront à concrétiser et formaliser votre idée en véritable projet professionnel.

Définir les points clés de votre projet

Cette démarche doit vous permettre d'identifier clairement deux points essentiels : le potentiel du développement de votre idée et ce que cela implique pour vous personnellement. Définir précisément votre idée : est-ce une idée nouvelle ? Une innovation technologique ? Un nouveau produit révolutionnaire ? Le service que tout le monde attend ? Un produit ou un service déjà existant ?

  • Rechercher toute l’information sur ce produit ou ce service et sur le concurrent sur des supports différents (presse écrite, internet, centre de documentation, CCI, chambre de métiers, relations personnelles et professionnelles, salon, exposition...)
  • Recueillir l’avis et les conseils de spécialistes (boutique de gestion, syndicat professionnel...)
  • Tester l’idée auprès d’autres personnes et rester à l'écoute des différentes remarques
  • Définir la typologie de clientèle (sexe, âges, produit de grande consommation, produit réservé aux professionnels, aux particuliers...)
  • Evaluer le chiffre d’affaires potentiel
  • Déterminer vos objectifs personnels (pourquoi voulez vous créer votre entreprise ?)
  • Vos motivations (créer votre emploi, besoin d’autonomie, de changement, de se réaliser, de statut social...)
  • Vos compétences : technicité du produit, comptabilité, marketing, commercial, gestionnaire...
  • Vos ressources (apport personnel, temps...)
Au terme de cette première approche, si des impossibilités apparaissent, il est nécessaire d'adapter votre projet ou de le différer.

Le Business plan est LE support d’aide à la décision.

C'est l'élément fondamental de tout projet de création d’entreprise et l’outil de communication aux partenaires par excellence. Il permet de déterminer concrètement tous les aspects notamment financiers à mettre en œuvre afin de réaliser votre projet. Votre présentation : parcours scolaire, professionnel, ambition, aspiration...
Une présentation de votre projet de création

  • Le projet
  • Le produit ou service
  • L'analyse du marché
  • Le lieu
  • Les moyens à disposition
  • Les moyens à développer
  • Les moyens humains
  • La stratégie commerciale
  • Une vision de l'entreprise avec ses perspectives d'évolutions

Le dossier financier prévisionnel

  • Un compte de résultat prévisionnel sur les 3 premières années d'activité
  • Le plan de financement de départ
  • Le besoin en fond de roulement
  • Le calcul du seuil de rentabilité

L'apport personnel est indispensable

  • Inspirer confiance aux tiers, en particulier lors d'une demande de crédit
  • Autofinancer certains besoins durables écartés par les banques : frais d'établissement, investissements incorporels autres que le fonds de commerce, fonds de roulement, etc…
Le créateur d'entreprise peut constituer, cet apport en ouvrant un Livret d'Epargne Entreprises (L.E.E.) rémunéré à hauteur de 5,25% auprès de sa banque pour une durée de 2 à 5 ans, dans la limite de 45 800 euros. Les banques proposent un prêt à échéance du livret. Votre épargne personnelle: les établissements bancaires.

Le prêt à la création d'entreprise (PCE)

Points clés

Le PCE est un crédit accordé par l'Etat, sans garantie ni caution personnelle du créateur, qui peut en disposer pour financer les frais liés au lancement de l'entreprise : frais de constitution, fonds de roulement… Le PCE favorise la création de petites entreprises. Compris entre 3 000 et 8000 euros, il accompagne obligatoirement un financement bancaire, d'un montant au moins équivalent au PCE, et pouvant atteindre le triple de ce montant, soit au maximum 24 000 euros. Ce prêt peut se cumuler avec l'avance remboursable EDEN, dans la limite du financement bancaire associé.
L'Aide aux Chômeurs Créateurs ou Repreneurs d'Entreprise (ACCRE) permet, sous conditions, aux demandeurs d'emploi créant ou reprenant une entreprise de bénéficier d'une exonération de charges sociales pendant un an.

L'Aide à la Reprise ou à la Création d'Entreprise (ARCE)

L'ARCE constitue une aide financière concrète : 50% du montant du reliquat de vos allocations à la date de début de l'activité.

Personnes concernées

Toutes les entreprises, personnes physiques ou morales en phase de création depuis moins de 3 ans qui se sont vues attribuer leur numéro SIREN.

Rubriques

Créateur

Vous êtes créateur d'entreprise et avez besoin d'une solution concrète très rapidement ?

Dénomination

De nombreuses options de dénomination s'offrent a vous. Besoin d'aide?

Financement

Vous êtes créateur d'entreprise et êtes perdu pour le financement de votre projet ?

NACRE

Les plateformes France Initiative de la Région Pays de la Loire viennent d'être labellisées puis conventionnées pour appliquer le dispositif Nacre.